Datagora @datagora.fr

14 août 2019 - Le chiffre du jour
Selon l’INSEE, Le taux de chômage au sens du BIT diminue de 0,2 point en moyenne sur le deuxième trimestre 2019, après une baisse de 0,1 point le trimestre précédent. À 8,5 % de la population active en France (hors Mayotte), il est inférieur de 0,6 point à son niveau du deuxième trimestre 2018. Il s'agit de son plus bas niveau depuis début 2009.
En France métropolitaine, le nombre de chômeurs diminue de 66 000 sur le trimestre, à 2,4 millions de personnes ; le taux de chômage diminue de 0,2 point, à 8,2 % de la population active. Il diminue pour toutes les tranches d'âge. La baisse est plus prononcée pour les jeunes (−0,6 point) que pour les personnes de 25 à 49 ans (−0,2 point) et les 50 ans ou plus (−0,2 point).
Sur un an, le taux de chômage en France métropolitaine diminue de 0,6 point, avec une baisse plus marquée pour les jeunes (–1,5 point), en particulier les jeunes femmes (−1,8 point).
************************
L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) est chargé de la production, de l'analyse et de la publication des statistiques officielles en France : comptabilité nationale annuelle et trimestrielle, évaluation de la démographie nationale, du taux de chômage, etc. Il constitue une direction générale du ministère chargé des finances. Il dispose d’une indépendance de fait vis-à-vis du gouvernement, désormais garantie en droit par la loi.
—
Qu’en pensez vous? Dites-le nous en commentaire! —
Pour plus d’info, tous les liens des rapports sont dans la description! 🔍
Les faits, rien que les faits, retour aux sources.
—————————————————— #factchecking #data #RetourAuxSources #INSEE #France #stats #Chomage #Economie #Stats #étude #rapport #emploi #travail #job #travailler #chômage #poleemploi #economics #work #news #actualité #journalisme #info #2019 #2009 #FakeNews #information #NoMoreFakeNews #datagora

7 Comments

@sylvaincouz

Personne n'y croit mensonge d'état Insee corrompu

@leopaulmansart

Bullshit, bullshit, bullshit...
Le gouvernement avait déjà fait le même coup en février 2019 en annonçant une baisse historique du chômage... immédiatement démentie par Pôle Emploi. L'Insee et Pôle Emploi ne calculent pas de la même manière et avec le temps les deux courbes s'écartent, celle de l'Insee etant de plus en plus optimiste, celle de Pôle Emploi de plus en plus pessimiste.
De plus depuis le 5 septembre 2018, la "Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel", entrée en vigueur en décembre, durcie fortement les conditions d'inscription à Pôle emploi. Enfin les sanctions et les radiations - déjà nombreuses - ont été fortement augmentées depuis la nouvelle loi. Bref le gouvernement radie les chômeurs et crie victoire "il y a moins de chômeurs".
Derrière le gouvernement, les médias clament ses louanges en mentant tant qu'ils peuvent.

@hellwart75

Ouais ça baisse 👏🏻

@chicnabil

Pourquoi cette baisse? (Question positive)

@les_simonades

Quels sont les chiffres des n’ayant plus droit au chômage mais toujours sans emploi et quelle est l’évolution sur la même période.
Quelle est l’évolution de la rémunération des chômeurs en fonction des emplois précaires et de leur statu.
Quelle est la part de chômeur sortant du chômage pour aller dans la micro entreprise (emploi précaire déguisé)
Ce genre d’enquête mérite une vision plus large