RDAY @rday.tv

#SOCIÉTÉ : La rémunération des #salariées chute de 25% cinq après la naissance d’un premier #enfant, révèle une étude de l’#insee. En cause? Le passage à temps partiel ou l’interruption d’une activité professionnelle. Pour un deuxième enfant, le recul peut atteindre 50%, et 57% pour un troisième. Les #mères ayant un travail moins bien rémunérées en subissent plus les effets que celles qui sont cadres par exemple. Ces dernières sont d'ailleurs les plus susceptibles d’arrêter de travailler. À contrario pour les #papas, rien ne change, sauf pour les 5% les mieux rémunérés: leurs #revenus augmentent de 17% en moyenne cinq ans après une première #naissance.

2 Comments

@sorayarhazel

Scandaleux et répugnant

@laetitiaboccara

Triste info en sachant que nous sommes en 2019...