✏️ UN DÉBAT CHAQUE SEMAINE @ledeblateur

Différentes études concluent que les femmes sont moins payées que les hommes dans la majorité des pays, pour le même temps de travail et les mêmes diplômes, pourtant le pourcentage de différence fait débat. L’Insee parle de 24% de moins pour les femmes en France pour l’année 2013, alors que pour Eurostat cet écart serait de 8,5% en moins pour les femmes en 2016. Cependant ces différentes études sont fortement contestées, on leur reproche d’être biaisées par les intérêts idéologiques de leurs auteurs et de comporter des erreurs de méthodologies. Par exemple certaines études comparent la moyenne des salaires tandis que d’autres se penchent sur la médiane, cela donne forcément lieu à des résultats contradictoires.
La Harvard Business Review montre que les femmes sont 11% moins enclines que les hommes à négocier leur salaire, ce qui peut expliquer, totalement ou en partie, l’écart de salaire constaté par la plus part des organismes qui s’y intéressent. Pourtant pour 78% d’entre vous (sur 70 réponses) les femmes s’investissent autant que les hommes dans leur carrière. Comment alors expliquer ce constat de la Harvard Business Review ?
Vous êtes 18% à estimer que si cette inégalité existe, elle n’est pas une injustice, pourquoi ?
Différentes solutions ont étés proposées pour résoudre cet éventuel écart, il est intéressant de constater que ce sont toutes des solutions externes, c’est à dire que vous considérez que les personnes souffrant de cette inégalité ne peuvent pas la résoudre par eux-mêmes et ont besoin d’un intermédiaire (État, justice, changement de mentalités).
Alors, l’inégalité des salaires est-elle un mythe ?
Si elle existe, est-elle justifiée ou est-elle injuste ?
Les hommes et les femmes ont-ils autant accès aux postes importants où certains en sont-ils empêchés de par leur sexe ?
Est-ce que cette différence de salaire peut s’expliquer par un implication différente dans sa carrière ?
-
#débat #débats #égalité #egalitehommefemme #justice #équité #salaire #entreprises #insee #eurostat #féminisme

63 Comments

@everest.off

Une chose est sure c’est que certains postes sont plus accessibles aux hommes et certaines femmes écervelées se disant féministes crient au scandale mais il faut savoir que c’est dans les deux sens.
Tout comme les postes d’officiers sont plus accessibles aux femmes qu’aux hommes le poste d’infirmier l’est plus pour les hommes .

@clementh1000

L’écart de salaire a poste égal est de 2,7% donc très loin des chiffres indiqués par les féministes, de plus ça paraît normal que les hommes soient plus payés puisque les femmes sont sujettes aux accouchement, congés maternité, partir plus tôt du travail etc, et en plus les hommes sont plus susceptibles de négocier des augmentations que les femmes qui en général préfèrent manifester. Ensuite les postes important sont autant accessibles par les hommes et les femmes

@a.l.agora

Les 23 % cest sans prendre en compte les types d'emplois et les contrats (temps partiels etc.) Alors que tout ça est pris en compte pour les 8.5%, donc ya rien de bizarre et d'idéologique dans cette différence

@kread2

Si les femmes sont moins bien payées c'est uniquement parce que un homme et une femme n'ont pas les mêmes capacités, sinon les femmes seraient autant recherchées que les hommes par les entreprises et encore plus pour entretenir l'image de l'entreprise

@unhumaintoutsimplement

Le vrai problème de cette pseudo logique c’est de considérer qu’il soit possible de comparer des individus jugés « égaux » en terme de compétences. Ça n’existe tout simplement pas.

@le_stagirite

Ma question sera simple, si les femmes gagnent moins que les hommes (sans justification valable) alors pourquoi les employeurs n’engagent-ils pas que des femmes ?
Surtout que la tendance féministe, nous laisse présager que les femmes ont beaucoup moins accès à l’emploi que leur homologue masculin, vous m’accorderez que c’est assez contradictoire..

@margauxflr18

Pour répondre à cette question je pense qu'on devrait déborder un peu sur l'inégalité en général. Mais qui est elle ? D'où vient t'elle ? Olivia Gazale dans le mythe de la virilité y répond ( merci mon prof de français de seconde) et je trouve que c'est intéressant.

@a.mael.33

Eh t’as pas mis ma reponse